We’re here to do business!

We’re here to do business!

Exclusive Interview: François Piot, President, Prêt à Partir Voyages

With 88 travel agencies across France, around 500 coaches and more than 800 staff members, Prêt à Partir Voyages works in all fields of travel – including leisure, business and the organisation of made-to-measure trips for groups or central management bodies. We met with group President François Piot and asked how he found the show this year.

The ambience was quite festive. From 4pm onwards, it was hard to work because there was so much noise from the Tour Operators. I don’t know if it’s because they were having a wake for a competitor who had gone under, or if they had other motives to celebrate… In any case, the champagne was flowing! 

In terms of trends and industry sentiment, have you noticed anything different this year? 

No, I haven’t felt any change. But in the industry at the moment, it is like being on the edge of a cliff and taking a step forward. You don’t know where you may find the next ledge. 

So, following last month’s news, things are still not clear? 

Each person is looking out for him or herself. We are in a profession where someone who has lost no money at all, and he who has lost his company will react in the same way in front of the media. 

What are your key goals when you come to IFTM Top Resa? 

We come to do business, to keep up relations with people I know, and sign contracts. We notably signed some new contracts here this year. That’s what a show like this is for… It’s not just for partying. 

Do you go to other travel trade shows? 

No, as a distributor, I find everything I need here. 

How would you compare this year’s show to last year’s? 

That’s what is magnificent. It’s completely the same as last year, even though the context is a bit different.  

Photo: François Piot, President, Prêt à Partir Voyages


Nous sommes ici pour faire des affaires !

Entretien exclusif avec François Piot, Président de Prêt à Partir Voyages

Prêt à Partir Voyages regroupe 88 agences de voyages réparties sur l’ensemble du territoire français, près de 500 autocars et plus de 800 collaborateurs. Elle intervient dans tous les domaines du voyage – loisirs, affaires et organisation de voyages sur mesure pour les groupes ou les directions centrales. Nous avons rencontré le président du groupe, François Piot, et lui avons demandé comment il avait trouvé le salon cette année.

L’ambiance était assez festive. À partir de 16h, il était difficile de travailler car les tour-opérateurs faisaient beaucoup de bruit. Je ne sais pas si c’est parce qu’ils fêtaient la disparition d’un concurrent ou s’ils avaient autre chose à célébrer… En tout cas, le champagne coulait à flots !

Avez-vous remarqué quelque chose de différent cette année en ce qui concerne les tendances et le climat de l’industrie ?

Non, je n’ai ressenti aucun changement. Mais notre industrie, en ce moment, c’est comme être au bord d’une falaise et faire un pas en avant. Vous ne savez pas où vous pourrez trouver le prochain bord.

Donc, après les nouvelles du mois dernier, les choses ne sont toujours pas claires ?

Chaque personne veille sur elle-même. Nous sommes dans une profession où quelqu’un qui n’a rien perdu du tout et qui a perdu son entreprise réagira de la même manière devant les médias.

Quels sont vos objectifs clés lorsque vous venez à IFTM Top Resa?

Nous venons faire des affaires, entretenir les relations avec des personnes que je connais et signer des contrats. Nous avons notamment signé de nouveaux contrats ici cette année. C’est ce à quoi un salon comme celui-ci est destiné… Ce n’est pas juste pour faire la fête.

Allez-vous à d’autres salons du tourisme ?

Non, en tant que distributeur je trouve tout ce dont j’ai besoin ici.

Comment compareriez-vous le salon de cette année par rapport à celui de l’année dernière ?

C’est ce qui est magnifique : c’est exactement pareil que l’année dernière, même si le contexte est un peu différent.

Photo : François Piot, Président de Prêt à Partir Voyages

Leave a Reply

%d bloggers like this: