Asia-Pacific, a key market for Air France-KLM

The Air France-KLM group is one of the main European carriers in Asia with 12 countries and 18 destinations. Antoine Pussiau, General Manager Asia Pacific Air France-KLM explains how Asia-Pacific remains important for the airline group.

Today, the Air France-KLM group operates 196 weekly flights to 12 countries and 18 destinations in Asia-Pacific. In 2018 we carried 5.6 million passengers and in the first six months of 2019, we achieved a 4% growth in passenger traffic. Asia represents 15% of total revenue for Air France-KLM. 

Our group is the European leader in terms of seats offered between Europe and China

How does Air France compare with European competition?

We have many advantages, such as the density of our flight schedule with daily direct flights. We have a dual hub strategy linking Asia to Amsterdam as well as Paris and to the entire Air France and KLM network (more than 1,000 destinations thanks to our Skyteam partners). The group is the market leader in terms of seats offered between Europe and Asia Pacific. 

Which countries are the most dynamic?

The most dynamic countries are China, Japan and Korea.  The overall supply between China and Europe increased by 11% in the first half of the year, but supply still exceeds demand. Japan and Korea remain very dynamic with a growth of 13% in passengers transported to Japan and 6% in Korea in the first half of 2019.

 Is China still a driving force for the Air France/KLM group? 

Our group is the European leader in terms of seats offered between Europe and China. “Greater China” is our second largest international market after the United States. We  fly to eight destinations with 85 weekly flights and 130 weekly flights with our partners. Despite the closure of the Guangzhou line, our strategy is to continue to explore all opportunities with local partners. Our joint venture with China Eastern has been renewed for a period of 5 years. The one with China Southern and Xiamen Airlines is in place until the end of 2021. 

Photo: Antoine Pussiau, General Manager, Air France-KLM Asia Pacific


L’Asie-Pacifique, un marché capital
pour Air France-KLM

Le groupe Air France-KLM est l’un des principaux transporteurs européens sur l’Asie avec 12 pays et 18 destinations. Antoine Pussiau, Directeur Général Asie Pacifique d’Air France-KLM, explique en quoi l’Asie-Pacifique reste aussi importante pour le groupe aérien.

Aujourd’hui le groupe Air France-KLM dessert par 196 vols hebdomadaires douze pays en Asie-Pacifique soit 18 destinations. En 2018 nous avons transportés 5,6 millions de passagers et sur les six premiers mois de 2019, nous sommes à 4%  de croissance en trafic passagers. Le poids du chiffre d’affaires Asie pour Air France-KLM est de 15 % et reste stable. 

Notre groupe est le leader européen en termes de sièges offerts entre l’Europe et la Chine

Où se situe Air France par rapport à la concurrence européenne? 

Nous disposons de nombreux atouts, tels que la densité de notre programme de vols avec des vols directs quotidiens. Nous appliquons une stratégie de double hub reliant l’Asie à Amsterdam et Paris ainsi qu’à à l’ensemble du réseau d’Air France et KLM (plus de 1 000 destinations grâce à nos partenaires Skyteam). Le groupe est leader en parts de marché du nombre de sièges offerts entre l’Europe et l’Asie-Pacifique. S’y ajoute notre stratégie de partenariat avec plusieurs compagnies asiatiques.

Quels sont les pays connaissant la plus forte dynamique ?

Les pays les plus dynamiques sont la Chine, le Japon et la Corée. L’offre globale entre la Chine et l’Europe (sauf Russie) a augmenté de 11 % sur le premier semestre mais l’offre reste supérieure à la demande. Le Japon et la Corée affichent également une croissance significative. Ces deux derniers marchés restent très dynamiques pour nous avec une croissance de 13 % en nombre de passagers transportés pour le Japon et de 6 % sur la Corée au premier semestre 2019.

La Chine reste-t-elle un segment toujours aussi porteur pour le groupe Air France-KLM ? 

Notre groupe est le leader européen en termes de sièges offerts entre l’Europe et la Chine. De fait, la “Grande Chine” est notre deuxième marché international après les États-Unis. Nous exploitons 8 destinations à raison de 85 vols hebdomadaires et même 130 vols hebdomadaires avec nos partenaires. Malgré la fermeture de la ligne de Guangzhou, notre stratégie est de continuer à explorer toutes les opportunités pour développer le marché chinois notamment avec des partenaires locaux. Notre coentreprise avec China Eastern a été renouvelé pour une période de 5 ans. Celle avec China Southern et Xiamen Airlines est en place jusqu’à fin 2021. 

Photo: Antoine Pussiau, Directeur Général Asie-Pacifique, Air France-KLM