IFTM Top Resa 2019 opens with positive sentiment

The 41st edition of IFTM Top Resa kicked off yesterday with solid industry sentiment in the light of recent events.

With the official ribbon-cutting ceremony yesterday morning bringing together organisers and leading industry players, it was evident that the show plays an increasingly important role as a consolidator in turbulent times.

With aisles appearing to be more crowded than ever, Frédéric Lorin, Director of IFTM Top Resa said, “It’s a great start. It’s sure that in the run-up to the show, there have been several negative events, with the closures of Thomas Cook, Aigle Azur and XL Airways, and we can’t ignore that; but for the moment, there has been no impact on the show. In any case, I prefer to remain optimistic, as we observe that this is a highly resilient industry, which has weathered crises in the past and will continue to do so in the future. It is very agile and united. The term ‘resilience’ is the right one today.”

Frédéric Lorin explained that IFTM Top Resa increasingly plays the role of a sounding board: “Listening to travel industry professionals to facilitate and optimise the experience of our exhibitors and visitors before, during and after the trade show by anticipating their needs is essential.”

This year, for the second time, Indonesia is official partner country of the show. After the opening ceremony, Nia Niscaya, Indonesia’s Deputy Minister for Tourism Marketing Development told IFTM Daily, “We thought that once was not enough; we wanted to have even more impact. The number of French people coming to Indonesia increased by 5% last year. We expect that being official partner country for the second time will help produce even more than 5% growth this year.

The opening day’s activities were crowned at the end of the afternoon with a visit to the show by Annick Girardin, France’s Minister for Overseas Territories.


IFTM Top Resa 2019 s’ouvre sur un sentiment positif

La 41ème édition d’IFTM Top Resa a débuté hier avec un message fort de l’industrie du tourisme à la lumière des événements récents.

La cérémonie officielle d’inauguration réunissait hier matin les organisateurs du salon et les principaux acteurs de l’industrie. Il est apparu évident que le salon joue un rôle de plus en plus important en tant que consolidateur en cette période de turbulences.

Frédéric Lorin, directeur d’IFTM Top Resa, a déclaré : “C’est un très bon début. Il est certain que plusieurs événements négatifs se sont produits dans la période qui a précédé le salon, avec les faillites de Thomas Cook, d’Aigle Azur et de XL Airways, et nous ne pouvons pas l’ignorer. Mais, pour le moment, ceci n’a pas eu d’impact sur le salon. Quoi qu’il en soit, je préfère rester optimiste, car nous observons que le secteur est très résistant, qu’il a traversé des crises dans le passé et continuera à le faire à l’avenir. Il est très souple et uni. Le terme “résilience” est le bon aujourd’hui.”

Frédéric Lorin a expliqué qu’IFTM Top Resa joue de plus en plus un rôle de caisse de résonance : “Il est essentiel d’écouter les professionnels du secteur du tourisme pour faciliter et optimiser l’expérience de nos exposants et de nos visiteurs avant, pendant et après le salon, en anticipant leurs besoins.”

Cette année, pour la deuxième fois, l’Indonésie est le pays partenaire officiel du salon. Après la cérémonie d’ouverture, Nia Niscaya, vice-ministre indonésienne du Développement Marketing du tourisme, a déclaré à IFTM Daily : “Nous pensions qu’une seule fois cela n’était pas suffisant ; nous voulions avoir encore plus d’impact. Le nombre de Français voyageant en Indonésie a augmenté de 5 % l’année dernière. Nous nous attendons à ce que le fait d’être le pays partenaire officiel pour la deuxième fois contribue à générer une croissance encore supérieure cette année.”

La journée d’ouverture a été couronnée, en fin d’après-midi, par la visite d’Annick Girardin, ministre des Outre-Mer.