Sri Lanka arrivals returning to normal

Sri Lanka arrivals returning to normal

Sri Lanka is making huge efforts to attract tourists. We asked John Amaratunga, Minister of Tourism Development, Wildlife and Christian Religious Affairs of Sri Lanka to share with us which progress has been made.

Immediately after the Easter attacks, arrivals dropped by as much as 80%. Security was strengthened in all parts of the country, especially at tourist hotspots.
Arrival numbers are gradually improving since June and now things are pretty much back to normal with the winter bookings. Arrivals dropped to 35,000 in May and climbed to nearly 150,000 in August which shows the trajectory of the recovery.

MOST TOURISM SERVICES ARE AVAILABLE ONLINE DUE TO INVESTMENT IN TECHNOLOGY.

How has the tourism sector been performing over the past decade?

Last year we achieved 2.3 million arrivals. In a matter of 10 years they have grown nearly five times.
Hilton is building five new hotels, Ritz Carlton, Sheraton, Radisson, Marriott, ITC, and next are all in the process of opening new hotels. Despite the terror attacks, we are confident of achieving over 2 million visitors this year.

Which investments and promotional efforts are being made to boost tourism in Sri- Lanka?

New highways are being constructed across the country linking distant locations with the capital, new domestic airports are being built, train services and infrastructure at popular resorts are being upgraded. All tourist sites are being given a facelift with upgraded facilities including at wildlife parks where ticket bookings can now be made online. Most tourism services are available online due to investment in technology.
Sri Lanka is now running a full campaign on CNN and other influential media. We are also carrying out country specific campaigns, road shows, and participate in all the major travel fairs, like IFTM Top Resa. France has been a longstanding market for Sri Lanka. We have been participating in this fair from the beginning and have had a very positive response over the years.
All these have contributed in no small measure to the recovery effort.

Photo: John Amaratunga, Minister of Tourism Development, Wildlife and Christian Religious Affairs of Sri Lanka


Retour à la normale pour le tourisme au Sri Lanka

Le Sri Lanka fait de gros efforts pour relancer le tourisme. Nous avons demandé à John Amaratunga, Ministre du Développement Touristique, de la Protection de la Vie Sauvage et des Affaires Religieuses Chrétiennes du Sri Lanka, de nous dire quels progrès avaient été accomplis.

Immédiatement après les attaques de Pâques, le nombre d’arrivées a diminué de 80 %. La sécurité a été renforcée dans toutes les régions du pays, en particulier dans les lieux touristiques. Le nombre d’arrivées s’améliore progressivement depuis juin et la situation est pratiquement redevenue normale pour les réservations d’hiver. Les arrivées sont tombées à 35 000 en mai et nous sommes remontés à 150 000 en août, ce qui montre la progression de la reprise.

LA PLUPART DES SERVICES TOURISTIQUES SONT DISPONIBLES EN LIGNE GRÂCE AUX INVESTISSEMENTS TECHNOLOGIQUES.

Quelle a été la performance du secteur à ce jour ?

L’année dernière, nous avons enregistré 2,3 millions d’arrivées, une croissance multipliées par cinq en dix ans.
Hilton construit cinq nouveaux hôtels, le Ritz Carlton, le Sheraton, le Radisson, le Marriott, l’ITC, le Next, sont en train d’ouvrir de nouveaux hôtels. Malgré les attaques terroristes, nous sommes confiants d’atteindre plus de 2 millions de visiteurs cette année.

Quels sont les investissements et les efforts de promotion déployés pour relancer le tourisme au Sri Lanka ?

De nouvelles autoroutes et de nouveaux aéroports sont en constructions dans tout le pays, les trains et les infrastructures touristiques dans des stations balnéaires connues sont en cours de modernisation. Tous les sites touristiques ont bénéficié d’un lifting, y compris dans les parcs animaliers où les réservations de billets peuvent désormais être effectuées en ligne. La plupart des services touristiques sont disponibles en ligne grâce aux investissements technologiques.
Le Sri Lanka mène actuellement une campagne publicitaire sur CNN et d’autres médias influents. Nous organisons également des campagnes et des road shows spécifiques à chaque pays et participons à tous les principaux salons, comme IFTM Top Resa. La France est un marché de longue date pour le Sri Lanka. Nous participons à ce salon depuis le début et avons eu un retour très positif au fil des ans.
Tous ces facteurs ont largement contribué aux efforts de relance.

Photo: John Amaratunga, Ministre du Développement Touristique, de la Protection de la Vie Sauvage et des Affaires Religieuses Chrétiennes du Sri Lanka

Leave a Reply

%d bloggers like this: