Taking a holiday remains a vital need for the French

Travel consumption trends in France are analysed on the basis of 2018 key figures and 2019 forecasts. With one conclusion: Holidays are a vital need for the French.

The year 2018 was a record year for tourism professionals. 66% of French took a holiday last year, a departure rate at an unknown level. This trend is reflected at IFTM Top Resa, the trade fair for travel professionals. 

This year again, the show will be a comprehensive and complete showcase of the “Incoming” & “Outgoing” markets in France. From October 1 to 4, approximately 1,700 exhibitors will demonstrate that the tourism sector remains one of the most dynamic economic activities in France.   

What are the trends in 2019? Every year, Raffour Interactif – a specialist in marketing research dedicated to tourism- –presents its Barometer, which provides the latest market trends. A conference unveiling numbers and facts is organised at IFTM Top Resa. 

According to initial figures, the need to travel remains constant and is often considered an inalienable right, especially since holidays offer an emotional and relaxing break which balances a worrisome international environment and a daily life with many constraints. 

Thus, 70% of the French organise themselves to leave by setting aside a specific budget and for 2019, 53% of the French have expressed a “vital need to leave “m according to the Cabinet Raffour Interactif and are “ready to sacrifice other expenses” to achieve this project.

The choice of holidays is confirmed thanks to e-commerce. According to Raffour Interactif, 79% of the French who left in 2018 prepared their holidays online; 58% used their smartphone or tablet to organise their stay, especially once on site; 55% booked all or part of their stays on the Internet by paying online.

The availability of information and booking possibilities 24/24, price transparency and the opportunity of comparing are elements in favour of online booking and oblige the travel profession to have an online presence. A comprehensive offer from tourism service providers is necessary, particularly because the French consumer is increasingly demanding and now has complete control over online shopping. 

2019 should accentuate the digitalisation of leisure activity offers, hence the potential still available for e-tourism!

Photo: Guy Raffour at IFTM Top Resa


Partir en vacances reste un besoin vital pour les Français

Les tendances de consommation de voyages en France sont analysés à travers les chiffres clés 2018 et les prévisions 2019. Avec une conclusion : les vacances sont un besoin vital pour les Français.

L’année 2018 avait marqué un record pour les professionnels du tourisme. En effet, 66 % des français sont partis en vacances l’an dernier, un taux de départ à un niveau encore inconnu. Une tendance que soutient IFTM Top Resa. 

Cette année encore, le salon sera une vitrine exhaustive et complète des marchés “émétteurs” et des destinations, Du 1er au 4 octobre prochain, environ 1 700 exposants viendront démontrer que le secteur du tourisme reste l’une des activités économiques les plus dynamiques.   

Quelles sont ainsi les tendances en 2019 ? Chaque année, le Cabinet Raffour Interactif, spécialiste des études marketing dédiées au tourisme, présente son Baromètre, qui donne les dernières tendances du marché lors d’une conférence organisée sur IFTM Top Resa. Selon les premiers chiffres disponibles, le besoin de voyager reste constant et est souvent considéré comme un droit inaliénable. D’autant que les vacances offrent une parenthèse émotionnelle et reposante de plus en plus indispensable face à un environnement international préoccupant et à un quotidien aux multiples contraintes. 

Ainsi, 70 % des Français s’organisent pour partir en mettant de côté un budget spécifique et pour 2019, 53 % des Français ont exprimé un “besoin vital de partir” selon le Cabinet Raffour Interactif et sont “prêts à sacrifier d’autres dépenses” pour réaliser ce projet.

Se confirme le choix de vacances grâce au e-commerce. Selon Raffour Interactif, 79 % des Français partis en 2018 ont préparé leurs vacances en ligne ; 58 % ont utilisé leur smartphone ou tablette pour organiser leur séjour notamment une fois sur place; 55 % ont réservé tout ou partie de leurs séjours sur Internet en payant intégralement en ligne.

La disponibilité de l’information et des possibilités de réservation 24/24, la transparence des prix et la possibilité de comparer sont les éléments qui parlent en faveur de la réservation en ligne et oblige la profession du voyage a une présence en ligne. Une offre étoffée de la part des prestataires touristiques est nécessaire, notamment parce que le consommateur français est de plus en plus exigeant et possède désormais une maîtrise totale de l’achat en ligne. 

2019 devrait accentuer la digitalisation des offres d’activités de loisirs d’où un potentiel encore disponible pour le e-tourisme !

Photo : Guy Raffour à IFTM Top Resa