El Salvador tempts travellers with new investments

The UNTWO reported that international tourist arrivals in El Salvador increased by 9% in 2017 to 1.6 million, while receipts increased at just +0.3%. We spoke to El Salvador’s Minister for Tourism, Jose Napoleon Duarte Duran, to find out about country’s plans to boost tourism.

Just 10 years ago, El Salvador was an unknown destination, with little demand. I created programmes, including the successful Impressive El Salvador programme, to drive infrastructure projects and I made a capital investment in training, which saw 125,000 people recruited and trained.

THERE ARE 18 PROJECTS CURRENTLY UNDERWAY IN EL SALVADOR, WHICH WILL BE FINISHED BY MAY 2019

You had a very busy booth at IFTM Top Resa. Please can you tell us about developments in attracting French visitors.

The first French tourist groups will arrive in November of this year. During IFTM Top Resa, I met with members of the French Cycling Federation, who confirmed that a group of more than 26 French riders will visit Central America in 2019, spending 18 days in El Salvador, two days in Guatemala and five days in Honduras.

France represents an important market for tourism in El Salvador and, together with Salvadoran business-people with high experience in the sector, we are encouraging the French to prefer our country during their visit to Central America.

From which new markets are you looking to attract tourists?

We have many markets around the world from which we are looking to attract visitors. The main regions are the United States, Central and South America and Europe. For French tourists, I would suggest tourists come for two weeks and have a multi-destination holiday, visiting two or three countries in Central America. For a two-country stay, I’d recommend visiting El Salvador and Guatemala; for a three-country holiday, I’d add in a trip to Honduras. The start and the finish of the holiday should be in El Salvador.

Can you tell us about any new projects in El Salvador?

There are 18 projects currently underway in El Salvador, which will be finished by May 2019, and represent a capital investment of €21.5m. These projects are varied and include the construction of the Plaza Marinera at Puerto de la Libertad, the Walter Thilo Deininger adventure park, and investment in the historic visitor centre.

Photo: Jose Napoleon Duarte Duran, Minister for Tourism, El Salvador


Le Salvador veut séduire les voyageurs avec de nouveaux investissements

L’OMT a indiqué que les arrivées de touristes internationaux au Salvador ont augmenté de 9 % en 2017 pour atteindre 1,6 million, tandis que les recettes n’ont augmenté que de 0,3 %. Nous avons discuté avec le ministre du Tourisme du Salvador, José Napoleon Duarte Duran, pour connaître les projets du pays visant à stimuler le tourisme.

Il y a dix ans à peine, le Salvador était une destination inconnue, avec peu de demande. J’ai créé des programmes, notamment le réussi programme Impressive El Salvador pour mener à bien des projets d’infrastructure, et j’ai réalisé un investissement capital dans la formation, où 125 000 personnes ont été recrutées et formées.

IL Y A ACTUELLEMENT 18 PROJETS EN COURS AU SALVADOR, QUI SERONT TERMINÉS EN MAI 2019

Vous avez eu un stand très visité à IFTM Top Resa. Pouvez-vous nous parler de l’évolution de l’attrait des visiteurs français ?

Les premiers groupes de touristes français arriveront en novembre de cette année. Lors d’IFTM Top Resa, j’ai rencontré des membres de la Fédération Française de Cyclisme qui ont confirmé qu’un groupe de plus de 26 coureurs français se rendra en Amérique centrale en 2019, pour 18 jours au Salvador, deux jours au Guatemala et cinq jours au Honduras.

La France représente un marché important pour le tourisme du Salvador et, ensemble avec des hommes d’affaires salvadoriens ayant une grande expérience dans le secteur, nous encourageons les Français à préférer notre pays lors de leur visite en Amérique centrale.

De quels nouveaux marchés cherchez-vous à attirer les touristes ?

Nous avons de nombreux marchés dans le monde à partir desquels nous cherchons à attirer des visiteurs. Les principales régions sont les États-Unis, l’Amérique centrale et du Sud et l’Europe. En ce qui concerne les touristes français, je leur suggère de passer deux semaines de vacances multi-destinations dans deux ou trois pays d’Amérique centrale. Pour un séjour dans deux pays, je recommande de visiter le Salvador et le Guatemala; pour un séjour dans trois pays, j’ajouterais un voyage au Honduras. Le début et la fin des vacances devraient se passer au Salvador.

Pouvez-vous nous parler des nouveaux projets du Salvador ?

Il y a actuellement 18 projets en cours au Salvador, qui seront terminés en mai 2019 et représentent un investissement de 21,5 millions d’euros. Ces projets sont variés et incluent la construction de la Plaza Marinera à Puerto de la Libertad, le parc d’aventure Walter Thilo Deininger et des investissements dans le centre historique.

Photo : José Napoleon Duarte Duran, ministre du Tourisme du Salvador