Costa Rica welcomes new regular flights from Paris and Amsterdam

French visitors are set to become the number one market for Costa Rica

Hermes Navarro, Director of Airline Attraction at the Costa Rica Tourism Institute, claims that new, regular Air France-KLM flights to San José will boost visitor numbers from France and other European destinations. We started by asking him what the move by the airlines will mean for Costa Rica.

One of the things that has strengthened Costa Rica as a destination in France, has been the news from Air France-KLM. As a result, both of them will come to San José several times a week. Such is the demand for the country that in the high season, starting in November, eight flights a week will land in San José. Now, we will be able to receive French visitors, not only on the Air France flight, direct from Charles de Gaulle, but also on KLM from Amsterdam.

How popular is Costa Rica with French tourists?

In 2006, we received around 61,000 French visitors; in 2017, it went up to 69,000 and now this year, in the first six months, we are up to 45,000, not including the approaching high season. That means that we may end up as high as 80,000 French visitors this year. We feel that France may become the number one market for Costa Rica. Because of the connections to Costa Rica, we also see the opportunities beyond France. For example, the Nordic countries, Italy and Germany are now all very well connected with Paris.

STARTING IN NOVEMBER, EIGHT FLIGHTS A WEEK WILL LAND IN SAN JOSÉ

What were the key messages that you wanted to get across to the industry at IFTM Top Resa?

France is a very important market to Costa Rica and at this year’s IFTM Top Resa, we have doubled the size of our stand and I think we will keep going in future editions of the show.
At IFTM Top Resa, one of our key messages concerned pushing the reality of Costa Rica. We were selling our commitment to sustainability and eco-tourism. In Costa Rica, there is a conviction in respect of nature and we also sold safety – Costa Rica is one of the safest destinations in the world. It’s important to remember that Costa Rica hasn’t had an army since 1949 – it is a very peaceful place.
Costa Rica is also a very modern country where you will find all the common luxuries of a modern city.

What are the tourism opportunities in the country?

Costa Rica is such a small country that Europeans stay between 15 and 19 days, on average, which gives tourists the chance to travel a lot. Costa Rica is also a year-round destination even though we have a rainy season. The best time that nature wakes up is when it rains and all the animals come out to feed. If you have the patience to have a coffee for the two hours when it’s raining, you will see nature come alive.
Our beaches are not crowded either. We have two seas and countless kilometres of beaches and sometimes you can be all on your own on the beach.

In terms of hotels, what level of quality does Costa Rica offer?

A high percentage of hotels in Costa Rica – around 80% – have 20 rooms or less, so visitors will get a boutique experience. These are the hotels where staff will remember what you had for breakfast or remember what you like to drink or welcome you by your name. Costa Rica caters for all segments, from $10 hammocks, through to the Four Season’s Hotel, and everything in-between.

Photo: Hermes Navarro, Director of Airline Attraction, Costa Rica Tourism Institute


Le Costa Rica accueille de nouveaux vols réguliers au départ de Paris et d’Amsterdam

Les visiteurs français sont appelés à devenir le premier marché pour le Costa Rica

Hermes Navarro, directeur des activités aériennes au Costa Rica Tourism Institute, affirme que de nouveaux vols réguliers Air France-KLM à destination de San José feront progresser le nombre de visiteurs en provenance de France et d’autres destinations européennes. Nous avons commencé par lui demander ce que l’action des compagnies aériennes signifierait pour le Costa Rica.

Une des choses qui a renforcé le Costa Rica en tant que destination pour la France a été la déclaration d’Air France-KLM. En conséquence, les deux compagnies aériennes viendront à San José plusieurs fois par semaine. La demande pour le pays est telle qu’en haute saison, à partir de novembre, huit vols par semaine atterriront à San José. Désormais, nous pourrons recevoir des visiteurs français, non seulement avec le vol direct d’Air France à partir de Charles de Gaulle, mais aussi avec KLM depuis Amsterdam.

Luftbild: Walfischflossen - Strand, Costa RicaQuelle est la popularité du Costa Rica auprès des touristes français ?

En 2006, nous avons reçu environ 61 000 visiteurs français ; en 2017, ce chiffre est passé à 69 000 et cette année, au cours des six premiers mois, nous en sommes à 45 000 visiteurs alors que la haute saison approche. Cela signifie que nous pourrions atteindre 80 000 visiteurs français cette année. Nous pensons que la France pourrait devenir le premier marché émetteur du Costa Rica. En raison des connexions avec le Costa Rica, nous voyons également des opportunités au-delà de la France. Par exemple, les pays nordiques, l’Italie et l’Allemagne sont désormais très bien connectés à Paris.

Quels sont les messages clés que vous souhaitiez transmettre à l’industrie à IFTM Top Resa ?

La France est un marché très important pour le Costa Rica et, lors d’IFTM Top Resa cette année, nous avons doublé la taille de notre stand et je pense que nous continuerons à le faire lors des prochaines éditions du salon.

A IFTM Top Resa, l’un de nos messages clés concernait la promotion de la réalité du Costa Rica. Nous vendions notre engagement envers le développement durable et l’écotourisme. Au Costa Rica, il y a une conviction pour le respect de la nature et nous avons également vendu la sécurité – le Costa Rica est l’une des destinations les plus sûres au monde. Il est important de rappeler que le Costa Rica n’a pas d’armée depuis 1949 – c’est un endroit très paisible.

Le Costa Rica est aussi un pays très moderne où vous trouverez tous le luxe habituel d’une ville moderne.

Quelles sont les opportunités touristiques dans le pays ?

Le Costa Rica est un pays si petit que les Européens restent en moyenne 15 à 19 jours, ce qui permet aux touristes de voyager beaucoup. Le Costa Rica est également une destination pour toute l’année même si nous avons une saison des pluies. Le meilleur moment pour que la nature se réveille, c’est quand il pleut et que tous les animaux sortent pour se nourrir. Si vous avez la patience de prendre un café pendant deux heures de pluie, vous verrez la nature prendre vie.

 À PARTIR DE NOVEMBRE, HUIT VOLS PAR SEMAINE ATTERRIRONT À SAN JOSÉ

Nos plages ne sont pas bondées. Nous avons deux mers et d’innombrables kilomètres de plages et parfois vous pouvez être tout seul sur la plage.

En termes d’hôtels, quel niveau de qualité offre le Costa Rica?

Une grande partie des hôtels du Costa Rica – environ 80 % – compte 20 chambres ou moins, ce qui permet aux visiteurs de vivre une expérience inoubliable. Ce sont des hôtels où le personnel se souviendra de ce que vous avez pris au petit-déjeuner, de ce que vous aimez boire et qui vous souhaitera la bienvenue en vous appelant par votre nom. Le Costa Rica propose tous les segments, des hamacs à 10 dollars jusqu’à l’hôtel Four Season’s en passant par toutes les catégories intermédiaires.

Photo : Hermes Navarro, directeur des activités aériennes, Costa Rica Tourism Institute