Brazil aims to double international visitor numbers by 2022

In the past two years, there has been an increase in the number of tourists coming to Brazil, reaching over 6.6 million visitors. We asked Teté Bezerra, President of Embratur, the Brazilian Tourism Board, how tourism is evolving in the country.

Embratur’s priority markets for attracting tourists include France, Germany and the UK in Europe, as well as North America. Our goal is to reach around 12 million foreign tourists by 2022.

What are the key selling points of Brazil as a tourist destination?

Brazil is known for the diversity of its destinations. We can assert that we have attractions for all kinds of foreign visitors. From the Northeast, with the beaches of Bahia and Rio Grande do Norte, passing through the Amazonas, in the North, and the tradition of Minas Gerais, in the Southeast; the natural wonders of Foz do Iguaçu, and the already known attractions in São Paulo and Rio de Janeiro.

NOVELTIES INCLUDE THE FRENCH AIRLINE AIGLE AZUR’S FLIGHTS FROM PARIS TO CAMPINAS

Can you tell us about new routes into Brazil?

This year, Air France and KLM’s third hub was launched in Brazil: the Paris-Fortaleza flight, with two flights per week, has already generated a relevant return to the destination and the airlines, in such a way that new flights have been predicted for October. Other novelties include the French airline Aigle Azur’s flights from Paris to Campinas, with three flights per week and two more being planned.

How are you using online resources to promote Brazil as a tourist destination?

This month we are launching two tools: Visit Brazil Market Place, a platform for creation and business, and Visit Brasil Capacitação, for the training of trade professionals.

What other projects in Brazil are expected to boost the country’s tourism credentials?

The main one is the electronic visa – obtained in less than 72 hours – launched in the United States, Canada, Japan and Australia. This convenience has significantly increased tourism from these countries this year in comparison to 2017.

» HALL 7.2 / STAND U025

Photo: Teté Bezerra, President of Embratur


Le Brésil ambitionne de doubler le nombre de visiteurs internationaux d’ici 2022

Au cours des deux dernières années, le nombre de touristes venant au Brésil a augmenté, atteignant plus de 6,6 millions de visiteurs. Nous avons demandé à Teté Bezerra, Présidente d’Embratur, l’office du tourisme brésilien, comment le tourisme évoluait dans le pays.

Les marchés prioritaires d’Embratur pour attirer les touristes sont la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni en Europe, ainsi que l’Amérique du Nord. Notre objectif est d’atteindre environ 12 millions de touristes étrangers d’ici 2022.

Quels sont les principaux arguments de vente du Brésil en tant que destination touristique ?

Le Brésil est connu pour la diversité de ses destinations. Nous pouvons affirmer que nous avons des attractions pour toutes sortes de visiteurs étrangers – du nord-est, avec les plages de Bahia et du Rio Grande do Norte aux merveilles naturelles de Foz do Iguaçu et aux destinations bien connues de São Paulo et de Rio de Janeiro en passant par l’Amazonas, au Nord, et par le traditionnel Minas Gerais, au Sud-Est.

PARMI LES NOUVEAUTÉS, CITONS LES VOLS DE LA COMPAGNIE AÉRIENNE FRANÇAISE AIGLE AZUR ENTRE PARIS ET CAMPINAS

Pouvez-vous nous parler des nouvelles liaisons vers le Brésil ?

Cette année, un troisième hub d’Air France et de KLM a été lancé au Brésil : le vol Paris-Fortaleza, avec deux vols par semaine, a déjà généré un retour conséquent pour la destination comme pour les compagnies aériennes, tant et si bien que de nouveau vols sont prévus pour octobre.
Parmi les autres nouveautés, citons les vols de la compagnie aérienne française Aigle Azur entre Paris et Campinas, avec trois vols par semaine et deux autres en préparation.

Comment utilisez-vous internet pour promouvoir le Brésil en tant que destination touristique ?

Ce mois-ci, nous lançons deux outils : Visit Brazil Market Place, une plateforme pour la création et les affaires, et Visit Brasil Capacitação, pour la formation des professionnels du tourisme.

Quels autres projets devraient-ils stimuler les chiffres du tourisme du pays ?

Le principal est le visa électronique – obtenu en moins de 72 heures – lancé aux États-Unis, au Canada, au Japon et en Australie. Cette facilité a considérablement accru le tourisme issu de ces pays cette année par rapport à 2017.

» HALL 7.2 / STAND U025

Photo: Teté Bezerra, Présidente d’Embratur