Sri Lanka: in the midst of a tourism boom

Tourism is currently the third highest revenue earner in Sri Lanka, and the country is in the process of implementing a three-year strategic plan that seeks to make tourism the nation’s top revenue earner. We asked Hon. John Amaratunga, Sri Lanka’s Minister of Tourism Development and Christian Religious Affairs, for his views on the Sri Lankan tourism industry and the importance of the French Market.

Sri Lanka’s tourism industry has been growing at double-digit figures year-on-year for the past eight years or so. This momentum is predicted to continue in to the next decade. Europe has been an important source market for our tourism industry for over 50 years now. The UK, Germany and France are the top three markets in Europe for Sri Lanka.

So far this year, over 80,000 French nationals have visited Sri Lanka with the peak season yet to come. This figure is about 5% higher than the arrivals during the same period last year.

SO FAR THIS YEAR, OVER 80,000 FRENCH NATIONALS HAVE VISITED SRI LANKA

What are the new promotions planned for destination marketing?

We are in the final stages of launching a major destination marketing programme. This is being done after a lapse of four years. The promotion, using all major media platforms, will be carried out in our key source markets including France.

We expect the campaign to roll out in a couple of weeks. The focus will be on the three main characteristics of Sri Lanka’s tourism offering – its authenticity, diversity and compactness.

What new developments are taking place in Sri Lanka to improve the tourist’s experience?

Tourism in Sri Lanka is undergoing dramatic change. From basic infrastructure in tourism sites to transportation, air connectivity, improvement of harbours, airports and construction of luxury accommodation, Sri Lanka is in the midst of a tourism boom. We are also very conscious of the ‘quality’ aspect and we are in the process of training thousands of new hospitality industry workers each year. In addition, we are training tourist guides, taxi drivers, and also establishing measures to ensure the security of tourists. We are also developing new experiential products especially for the millennials such as adventure tourism, sports tourism and wellness tourism.

» HALL 7.2 / STAND M010

Photo: John Amaratunga, Sri Lanka’s Minister of Tourism Development and Christian Religious Affairs


Sri Lanka : en plein boum touristique

Le tourisme est actuellement la troisième source de revenus au Sri Lanka et le pays est en train de mettre en œuvre un plan stratégique de trois ans visant à faire du tourisme sa première source de recettes. Nous avons demandé à John Amaratunga, ministre du Développement du Tourisme et des Affaires Religieuses Chrétiennes du Sri Lanka, de partager avec nous sa vision de l’industrie du tourisme au Sri Lanka et quelle importance revêt le marché français.

Au cours des huit dernières années, l’industrie du tourisme au Sri Lanka a enregistré une croissance à deux chiffres. Cet élan devrait se poursuivre au cours de la prochaine décennie. L’Europe est un marché important pour notre industrie touristique depuis plus de 50 ans. Le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France sont les trois principaux marchés émetteurs d’Europe pour le Sri Lanka.

Depuis le début de cette année, plus de 80 000 ressortissants français ont déjà visité le Sri Lanka, la haute saison restant à venir. Ce chiffre est en augmentation d’environ 5 % par rapport aux arrivées sur la même période l’année dernière.

Quelles sont les nouvelles promotions prévues pour la destination?

Nous sommes au stade final du lancement d’un important programme de marketing. Elle sera réalisée après un délai de réflexion de quatre ans. La promotion, qui utilisera toutes les principales plateformes médiatiques, sera réalisée sur nos principaux marchés sources, dont la France.

Nous prévoyons que la campagne sera lancée dans quelques semaines. L’accent sera mis sur les trois principales caractéristiques de l’offre touristique du Sri Lanka : son authenticité, sa diversité et sa compacité.

DEPUIS LE DÉBUT DE CETTE ANNÉE, PLUS DE
80 000 RESSORTISSANTS FRANÇAIS ONT DÉJÀ VISITÉ LE SRI LANKA

Quels sont les nouveaux développements au Sri Lanka pour améliorer l’expérience touristique ?

Le tourisme au Sri Lanka est en pleine mutation. De l’infrastructure de base dans les sites touristiques au transport en passant par la connectivité aérienne, l’amélioration des ports, les aéroports et la construction de logements de luxe, le Sri Lanka est en plein boum touristique. Nous sommes également très conscients de l’aspect “qualitatif” et nous sommes en train de former des milliers de nouveaux travailleurs pour l’industrie hôtelière chaque année. De plus, nous formons des guides touristiques, des chauffeurs de taxi et mettons en place des mesures pour assurer la sécurité des touristes. Nous développons également de nouveaux produits expérientiels, en particulier pour les millennials, comme le tourisme d’aventure, le tourisme sportif et le tourisme de bien-être.

» HALL 7.2 / STAND M010

Photo : John Amaratunga, Ministre du Développement du Tourisme et des Affaires Religieuses Chrétiennes du Sri Lanka