UNWTO highlights eighth consecutive year of sustained international growth

International tourist arrivals up 6.8% in 2017, the highest increase since the 2009 global economic crisis

The 2018 edition of the UNTWO Tourism Highlights reports increases well ahead of the organisation’s long-term forecast of 3.8% per year for the period 2010 to 2020. A total of 1.3 billion international tourist arrivals were recorded in destinations around the world in 2017, some 84 million more than in 2016.

Results were driven by sustained travel demand for destinations across all world regions, including a firm recovery of those suffering from security challenges in recent years, while growth was fuelled by the global economic upswing, resulting in strong outbound demand from virtually all source markets.

The UNTWO report states that Europe was the biggest tourism region globally, with 671 million visitors, an 8% increase on the 2017 figure, with tourists spending US$519 bn, an increase of 8%; Asia-Pacific was next on the list with 323 million visitors, an increase of 6%, with tourists spending US$390 bn, an increase of 3%. The Americas welcomed 209 million visitors, an increase of 4%, who spent US$326b, up 1% on the previous year; Africa had 63 million visitors, an increase of 9%, while spend increased 8% to US$37b. The Middle East region had a 5% increase in visitors to 58 million, while spend increased 13% to US$68b. The recovery of outbound demand from Brazil and the Russian Federation after a few years of decline and the ongoing rise of India, also contributed to inbound growth in many destinations.

By region, Africa and Europe grew above average; by subregion, North Africa and Southern and Mediterranean Europe led results in 2017, reflecting strong demand for destinations along the Mediterranean.

UNWTO reported that international tourism receipts increased 4.9% in real terms (adjusted for exchange rate fluctuations and inflation) to reach US$ 1,340 bn in 2017.

Strong outbound demand from both traditional and emerging markets fuelled growth in global receipts, which followed the positive trend recorded in international tourist arrivals.

By region, the Middle East led growth in receipts, as some destinations rebounded strongly after weaker results in 2016. By subregion, growth was significant in South Asia and South-East Asia, as well as in Southern Mediterranean Europe and North Africa.

In addition to the US$ 1,340 bn in tourism receipts earned in the destinations, international tourism generated another US$ 240 bn from international passenger transport services rendered to non-residents.

Total exports from international tourism reached US$ 1,600 bn, or US$4bn a day on average. As a worldwide export category, tourism ranks third after chemicals and fuels and ahead of automotive products. In many developing countries, tourism is the top export category.


L’OMT souligne la huitième année consécutive de croissance soutenue à l’international

Les arrivées de touristes internationaux ont augmenté de 6,8 % en 2017, la plus forte hausse depuis la crise économique mondiale de 2009

L’édition 2018 des « Tourism Highlights » de l’OMT rapporte que la progression dépasse largement les prévisions à long terme de l’organisation de 3,8 % par an pour la période 2010-2020. En 2017, 1,3 milliard d’arrivées de touristes internationaux ont été enregistrées dans le monde. 84 millions de plus qu’en 2016.

Les résultats ont été tirés par une demande de voyages soutenue dans toutes les régions du monde, y compris une reprise vigoureuse de ceux qui souffraient des problèmes de sécurité ces dernières années alors que la croissance a été alimentée par la reprise économique mondiale entraînant une forte demande de la part de pratiquement tous les marchés sources.

Le rapport de l’OMT indique que l’Europe était la plus grande région touristique du monde, avec 671 millions de visiteurs, soit une augmentation de 8 % par rapport à 2017, les touristes dépensant 519 milliards de dollars, soit une augmentation de 8 %. L’Asie-Pacifique était en deuxième position avec 323 millions de visiteurs, soit une augmentation de 6% , les touristes dépensant 390 milliards de dollars, soit une augmentation de 3 %. Les Amériques ont accueilli 209 millions de visiteurs, soit une augmentation de 4 %, qui ont dépensé 326 milliards de dollars, en hausse de 1 % par rapport à l’année précédente. L’Afrique comptait 63 millions de visiteurs, soit une augmentation de 9 %, tandis que les dépenses ont augmenté de 8 % à 37 milliards de dollars. La région du Moyen-Orient a enregistré une augmentation de 5 % du nombre de visiteurs, passant à 58 millions, tandis que les dépenses ont augmenté de 13 % pour atteindre 68 milliards de dollars. La reprise de la demande émise par le Brésil et la Fédération de Russie après quelques années de déclin et la montée en puissance de l’Inde ont également contribué à la croissance des entrées dans de nombreuses destinations.

Par région, l’Afrique et l’Europe ont dépassé la moyenne ; par sous-région, l’Afrique du Nord et l’Europe méridionale et méditerranéenne ont mené les résultats en 2017, reflétant la forte demande de destinations autour du bassin méditerranéen.

L’OMT a indiqué que les recettes du tourisme international ont augmenté de 4,9 % en termes réels (ajustées en fonction des fluctuations des taux de change et de l’inflation) pour atteindre 1 340 milliards de dollars en 2017.

La forte demande émise à nia fois par les marchés traditionnels et les marchés émergents a alimenté la croissance des recettes mondiales, qui ont suivi la tendance positive enregistrée par les arrivées de touristes internationaux.

Par région, le Moyen-Orient a connu une croissance des recettes, certaines destinations ayant fortement rebondi après des résultats plus faibles en 2016. Par sous-région, la croissance a été importante en Asie du Sud et en Asie du Sud-Est ainsi qu’en Europe méridionale et en Afrique du Nord.

En plus des 1 340 milliards de dollars de recettes touristiques générées par les destinations, le tourisme international a généré 240 milliards de dollars supplémentaires provenant des services de transport international de passagers fournis à des non-résidents.

Les exportations totales du tourisme international ont atteint 1 600 milliard de dollars, soit 4 milliards de dollars par jour en moyenne. En tant que source d’exportations mondiale, le tourisme se classe troisième après les produits chimiques et les carburants et devant les produits automobiles. Dans de nombreux pays en voie de développement, le tourisme est la principale source d’exportations.