Remarkable growth in Europe led by Southern Mediterranean destinations

2017 marks eighth year in a row of sustained growth in Europe, the world’s most visited region

The 2018 edition of the UNTWO Tourism Highlights report indicates that arrives to Europe grew 8% in 2017, equating to 52 million more than in the previous year. The growth in arrivals was mirrored by receipts which also increased 8%.

Travel demand increased from virtually all Europe’s source markets, both inside and outside the region, fuelling inbound growth across Europe. The recovery of the Russian outbound market in particular, benefitted many destinations, the report said.

By subregion, Southern Mediterranean Europe led results in arrivals and receipts, driven by the recovery of Turkey and the continued strength of other traditional and emerging destinations. Italy and Spain reported an increase of six million arrivals each.

In Western Europe, growth was led by top destination France and Belgium, recovering from the security incidents in previous years. Destinations in Central and Eastern Europe also posted solid growth with a few exceptions, thanks to increased outbound demand from Russia.

All destinations in Northern Europe reported growth, including the United Kingdom, the subregion’s largest destination, despite the terrorist attacks in London and Manchester. The depreciation of the British Pound contributed to the UK’s results, making the destination more affordable.

The report highlighted that Spain climbed from third to second place in arrivals and held on to the second position in receipts to become the world’s second largest destination by both international tourist arrivals and receipts.

France was in first place in arrivals with 86.9 million visitors, the report states. France occupied third place in receipts, with a 9% increase to US$60.7 bn.


Une croissance remarquable en Europe menée par les destinations du sud méditerranéen

2017 marque la huitième année consécutive de croissance soutenue en Europe, la région la plus visitée au monde

L’édition 2018 du rapport « Tourism Highlights » de l’OMT indique que le nombre de visiteurs arrivant en Europe a augmenté de 8 % en 2017, soit 52 millions de plus que l’année précédente. La croissance des arrivées se reflète dans les recettes, qui ont également augmenté de 8 %.

La demande de voyages a augmenté sur la quasi-totalité des marchés sources de l’Europe, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la région, alimentant la croissance des flux entrants en Europe. La reprise du marché émetteur russe en particulier a bénéficié à de nombreuses destinations indique le rapport.

Par sous-région, le sud méditerranéen de l’Europe a mené les résultats en termes d’arrivées et de recettes, tirés par la reprise de la Turquie et la vigueur continue d’autres destinations traditionnelles et émergentes. L’Italie et l’Espagne ont enregistré une augmentation de six millions de voyageurs chacune.

En Europe de l’Ouest, la croissance a été portée par les principales destinations françaises et belges, après les problèmes de sécurité des années précédentes. Les destinations en Europe centrale et orientale ont également affiché une croissance solide, à quelques exceptions près, grâce à une augmentation de la demande en provenance de Russie.

Toutes les destinations d’Europe du Nord ont enregistré une croissance, y compris le Royaume-Uni, la plus grande destination de la sous-région, malgré les attaques terroristes à Londres et à Manchester. La dépréciation de la livre sterling a contribué aux résultats du Royaume-Uni, rendant la destination plus abordable.

Le rapport souligne que l’Espagne est passée de la troisième à la deuxième place des arrivées et a conservé la deuxième position en termes de recettes, devenant ainsi la deuxième plus grande destination au monde en termes d’arrivées et de recettes touristiques internationales.

La France occupe la première place avec 86,9 millions de visiteurs et la troisième place en termes de recettes avec une augmentation de 9 % à 60,7 milliards de dollars.