Solidarity and Resilience for the Caribbean

Tourism in the Caribbean continues. Such was stated at an IFTM Top Resa conference by Carol Hay, Director of Marketing Europe of the Caribbean Tourism Organisation, Anthony Stuart, Director Europe, Bahamas Ministry of Tourism; Colombe Emilie Jess Menos, Minister of Tourism of Haiti; Daniel Gibbs, President of the Collectivité Territoriale de Saint Martin; Karine Mousseau, President of the Martinique Tourism Committee, and Philippe Mugnier, Francophone representative of the British Virgin Islands (from left to right on picture). Representatives of the Dominican Republic, Dominica and Guadeloupe were also present.

The conference affirmed solidarity between islands. “We are one and the same destination. And we will help each other to get back on our feet together”, said Mousseau. “We suffered, but we will rebuild everything; and even better than before with an opportunity to have even higher environmental and social criteria”, added Daniel Gibbs. A spirit of resilience summarised by Carole Hay: “One Sea, One Voice, One Caribbean”.


Solidarité et résilience pour les Caraïbes

Le tourisme aux Caraïbes continue. C’est le message qu’ont tenu à faire passer – lors d’une conférence de presse organisée à IFTM Top Resa – Carol Hay, Directrice du Marketing Europe de la Caribbean Tourism Organisation ; Anthony Stuart, Directeur Europe, Ministère du Tourisme des Bahamas; Colombe Emilie Jess Menos, Ministre du Tourisme de Haïti ; Daniel Gibbs, Président de la Collectivité Territoriale de Saint Martin ; Karine Mousseau, Présidente du Comité Martiniquais du Tourisme et Philippe Mugnier, représentant Europe francophone des Iles Vierges Britanniques (de gauche à droite sur la photo ci-dessus). Dans la salle se trouvaient des représentants de la République Dominicaine, de la Dominique et de la Guadeloupe.

Une conférence qui a affirmé la solidarité entre îles. “Nous sommes une seule et même destination. Et nous nous entraiderons pour nous redresser ensemble”, a affirmé Karine Mousseau. “Nous avons souffert mais nous allons tout reconstruire. Encore mieux qu’avant, avec l’opportunité d’avoir des critères environnementaux et sociaux encore plus élevés”, martelait Daniel Gibbs. Une résilience résumée par Carole Hay “Une seul mer, une seule voix, une seule Caraïbes”.