Asia/Pacific: Uninterrupted Growth

Asia/Pacific remains a shining star of tourism. The simplification of entry conditions to many countries and low air fares are stimulating further demand.

Over the past decade, Asia Pacific has been among the top destinations in terms of tourism growth. UNWTO puts average growth of the continent at 6.5%. While last year, total arrivals progressed again by 8.6%, growth in arrivals during the first half of 2017 decelerated, up by 5.7%. The trend should remain positive as many Asian countries eased entry conditions. Indonesia for example allows citizens of 169 countries visa-free entry.

THE TRAVEL TREND TO ASIA PACIFIC SHOULD REMAIN POSITIVE AS MANY COUNTRIES EASED ENTRY CONDITIONS INTO THEIR COUNTRIES.

The slight decline in growth rates is due to a slowdown for Northeast Asia. Tourism to the sub-region reached only 3.6% this year. Japan however remains a top performer with arrivals jumping by 17% during the first half of 2017. The positive outcome is due to a free visa policy towards Southeast Asian countries. As an example, Thailand is now generating a million travellers to Japan compared to 200,000 travellers a few years ago.

The Indian subcontinent was the best performing sub-region in Asia/Pacific, up by 11.6%. This is largely due to India’s visa policy and the opening of new air routes. Arrivals to India were up by 15% but this is Nepal which boasts the highest growth, at +42%. The country’s tourism industry continues to recover following the earthquake of 2015. Southeast Asia continues to perform extremely well with doubledigit growth in most countries while Thailand and Singapore recorded a more moderate growth of 4%. Only Lao PDR and Malaysia show mild declines. Finally, Oceania (+8%) also enjoyed substantial growth, with New Zealand (+8%), and Australia (+7%) driving results.


Croissance ininterrompue pour la région Asie-Pacifique

L’Asie-Pacifique reste une star du tourisme. La simplification des conditions d’entrée dans de nombreux pays ainsi que des tarifs aériens favorables stimulent la demande.

Lors des 10 dernières années, l’Asie- Pacifique a montré son dynamisme avec une croissance moyenne de 6,5 % selon l’UNWTO. L’an dernier, les arrivées ont ainsi progressé de 8,6 % même si on constate pour la première moitié de 2017 une décélération à 5,7 %. La tendance devrait cependant rester positive, de nombreux pays d’Asie ayant allégé les conditions d’entrée sur leur territoire. C’est le cas de l’Indonésie qui autorise les ressortissants de 169 nations à entrer sans visa.

LA TENDANCE TOURISTIQUE EN ASIE-PACIFIQUE DEVRAIT RESTER POSITIVE, DE NOMBREUX PAYS AYANT ALLÉGÉ LES CONDITIONS D’ENTRÉE SUR LEUR TERRITOIRE.

Le ralentissement de la croissance touristique provient essentiellement d’Asie du Nord-Est, à +3,6 % cette année, exception faite du Japon qui aligne les performances avec des arrivées en hausse de 17 % au premier semestre 2017 en raison de sa politique d’abolition des visas envers la plupart des pays du Sud-Est asiatique. La Thaïlande génère par exemple un million de touristes annuels vers le Japon contre 200 000 il y a quelques années !

Le sous-continent indien a connu la plus forte croissance de la zone, en hausse de 11,6 %. Un résultat dû à la politique de visas de l’Inde et l’ouverture de lignes aériennes. Le tourisme en Inde affiche une hausse de 15 % tandis que le Népal voit son tourisme poursuivre sa remontée, en hausse de 42 %.

Le Sud-Est asiatique continue d’enregistrer une croissance du tourisme à deux chiffres dans la plupart des pays sauf en Thaïlande et Singapour (+4 %) ainsi qu’en Malaisie et au Laos qui enregistrent une baisse légère.

A noter que l’Océanie progresse de 8 %, notamment pour l’Australie (+7 %) et la Nouvelle Zélande (+8 %)