UNWTO World Tourism Barometer

International tourism – strongest half- year growth since 2010

Destinations worldwide welcomed 598 million international tourists in the rst six months of 2017, some 36 million more than in the same period of 2016. At 6%, growth was well above the trend of recent years, making the current January-June period the strongest half-year since 2010.

Visitor numbers reported by destinations around the world reflect strong demand for international travel in the first half of 2017, according to the latest UNWTO World Tourism Barometer.

Results are underpinned by robust growth in many destinations and a continuation of the recovery in those that suffered declines in previous years. Of UNWTO regions, growth was strongest in the Middle East (+9%), Europe (+8%) and Africa (+8%), followed by Asia and the Pacific (+6%) and the Americas (+3%).

Mediterranean destinations reported particularly strong growth in the first half of 2017, as reflected in the results for Southern and Mediterranean Europe (+12%), North Africa (+16%) and the Middle East (+9%). This trend is driven by the continued strength of many destinations in the area, combined with a significant rebound in destinations that suffered decreases in previous years, such as Turkey, Egypt and Tunisia.

Furthermore, international tourist arrivals through June grew 8% in Northern Europe, 6% in Western Europe and 4% in Central and Eastern Europe. Sub-Saharan Africa recorded 4% more arrivals.

South Asia (+12%) led growth in Asia and the Pacific, followed by Oceania (+8%) and South- East Asia (+7%), while results in North-East Asia (+4%) were more mixed.


Baromètre du tourisme mondial de l’OMT

Le tourisme international enregistre sa plus forte croissance semestrielle depuis 2010

Au niveau mondial, les destinations ont accueilli 598 millions de touristes internationaux au premier semestre 2017, soit quelques 36 millions de plus qu’à la même période de 2016. Avec 6 %, la croissance s’est révélée bien supérieure à la tendance de ces dernières années, ce qui fait de la période courante, de janvier à juin 2017, le plus fort semestre depuis 2010.

Le nombre de visiteurs annoncé par chaque destination reflète une forte demande de voyages internationaux au premier semestre de 2017, selon le dernier baromètre du tourisme mondial de l’OMT.

Ces résultats sont soutenus par une forte croissance dans de nombreuses destinations et par la reprise au niveau de celles qui ont subi des baisses au cours des dernières années. Parmi les zones étudiées par l’OMT, la croissance a été la plus forte au Moyen-Orient (+9 %), en Europe (+8 %) et en Afrique (+8 %), suivie de l’Asie et du Pacifique (+6 %) et des Amériques (+3 %).

Les destinations méditerranéennes ont connu une croissance particulièrement forte au premier semestre 2017, comme en témoignent les résultats de l’Europe méridionale et méditerranéenne (+12 %), de l’Afrique du Nord (+16 %) et du Moyen-Orient (+9 %). Cette tendance est attribuable à la solidité constante de nombreuses destinations de la région combinée à un rebond important pour les destinations qui avaient connu une baisse de fréquentation au cours des années précédentes, comme la Turquie, l’Égypte et la Tunisie.

En outre, les arrivées de touristes internationaux ont augmenté de 8 % en Europe du Nord en juin, de 6 % en Europe de l’Ouest et de 4 % en Europe centrale et orientale. L’Afrique subsaharienne a enregistré une progression de 4 % du nombre d’arrivées.

L’Asie du Sud (+12 %) a mené une croissance en Asie et dans le Pacifique, suivie par l’Océanie (+8 %) et l’Asie du Sud-Est (+7 %), alors que les résultats en Asie du Nord-Est (+4 %) ont été plus mitigés.